Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/01/2011

Le FN est le choix de l'impasse

Vous trouverez ci-après la réponse de François ASSELINEAU à un militant du FN sur la page facebook de l'UPR concernant l'impasse et le non-sens du choix FN :

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vous êtes décidément totalement et résolument imperméable au raisonnement et à l'arithmétique électorale. COMBIEN D'ANNÉES ENCORE VOUS FAUDRA-T-IL POUR COMPRENDRE QUE LE FN DE DÉPASSERA JAMAIS environ 18% DES ÉLECTEURS AU SECOND TOUR D'UNE ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE ?

Pour la énième fois, nous répétons que le FN est une impasse irrémédiable et que le probabilité de Mme Le Pen d'arriver au pouvoir est exactement égale à zéro (0,00%).

Rappelons ici que :

- depuis sa création en 1972 (voici 38 ans), le FN n'a jamais pu atteindre 18% des voix à un scrutin national,

- aux élections européennes de 2009, l'an dernier, 61,1 % des électeurs français inscrits se sont abstenus ou ont voté blanc ou nul, tandis que 2,45% seulement votaient FN. Insistons : le FN c'est DEUX-VIRGULE-QUARANTE-CINQ-POURCENTS des électeurs inscrits au niveau national aux européennes de 2009 , soient 6,34% des votants.

- l'audience nationale du FN a culminé lors de l'élection présidentielle de 2002.
M. Le Pen a obtenu 16,86% des suffrages au 1er tour et 17,79% au second tour.
M. Chirac, quant à lui, a obtenu 19,88% des suffrages au 1er tour et 82,21% au second tour.

Ce résultat cinglant et sans appel a laissé sans voix tous les partisans de M. Le Pen, et M. Le Pen lui-même. Ils avaient annoncé partout que le président du FN atteindrait un score de l'ordre de 35 à 40 % des voix au second tour, en tablant sur un mauvais report des voix de gauche sur M. Chirac. Alors même que le FN était à son zénith de popularité, la gifle fut immense.

Ces résultats sont éloquents mais il semble que vous ne les compreniez pas. Ils signifient qu'entre les deux tours, M. Le Pen a réussi à accroître son score de 0,93 point tandis que M. Chirac augmentait le sien de 62,93 points !

ÊTES-VOUS CAPABLE, OUI OU NON, DE COMPRENDRE CE QUE CELA SIGNIFIE ? Cela signifie que la "réserve de voix" disponible par le FN entre les deux tours (c'est vrai de TOUTES les élections) est nulle. Cela signifie que le FN fait l'objet d'une exécration telle auprès de 80% des Français que même les plus mécontents préfèrent voter pour quelqu'un d'autre ou ne pas aller voter du tout plutôt que d'aller voter pour le FN.

Cela signifie en particulier que même dans l'hypothèse (très peu probable) où Mme Le Pen parviendrait au second tour de l'élection présidentielle de 2012, TOUS les partis politiques français appelleraient à voter pour son concurrent quel qu'il soit.
Et que celui-ci serait élu avec un score de plus de 80%.

Les partisans de Mme Le Pen ont beau rééditer les prophéties fumeuses des partisans de son père qui tablaient sur 35 à 40% des suffrages au second tour de 2002, celles-ci seraient démenties de la même manière et dans les mêmes proportions si Mme Le Pen était présente au second tour de 2012.

CONCLUSION
-----------------

Tout cela signifie en particulier que LE MOYEN LE PLUS SÛR pour le Système de faire élire le candidat de son choix, c'est de faire en sorte, justement, qu'il soit opposé à Mme Le Pen au second tour de l'élection présidentielle de 2012.

Se ranger derrière Mme Le Pen et militer pour elle est pain bénit pour le Système : si Mme Le Pen était au second tour de 2012, l'élection de M. Strauss-Kahn se ferait dans un fauteuil. C'est aussi pour cela que Mme Le Pen fait l'objet d'une promotion médiatique à ce point extraordinaire.

Ôtez-nous d'un doute : êtes-vous capable de comprendre tout cela, ou bien n'en êtes-vous pas capable ?

Équipe UPR.



Le site UPR.

La page facebook de l'UPR.

16:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : fn, marine, le pen, politique