Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/10/2013

Beau bilan de l'Université de l'UPR

France, politique, UPR, Asselineau, Europe, Euro, UE


BILAN DE L'UNIVERSITÉ D'AUTOMNE DE L'UPR

Nous avons enregistré quelque 400 personnes au cours de la 2ème Université de l'UPR tenue dans le magnifique cadre médiéval de la Grange de Meslay.

L'immense volume de la Grange de Meslay, digne d'une cathédrale, peut accueillir plus de 1000 personnes.

Cela représente une croissance par rapport à l’an dernier, et un joli succès si l’on veut bien prendre en compte que nous avions programmé cette université sans doute un peu trop tard dans la saison, et que nous n’avons bénéficié d’aucun relais médiatique.

Non seulement la Grange de Meslay s'est révélée être d’un accès extrêmement facile depuis l’autoroute, mais cette grange fortifiée du XIIIe siècle, son vaste jardin et ses dépendances, constituent un lieu magnifique et spécialement approprié pour un tel événement.


Le clément temps d’automne - avec ses éclairages dorés - dont nous avons bénéficié, rendait ce lieu d’exception plus magique encore.

>> SUITE

26/09/2012

François Asselineau sur TV8-TV Mont Blanc

France, Université, débat, démocratie


LA CHAÎNE DE TÉLÉVISION TV8-TV MONT-BLANC VIENT DE DIFFUSER ET DE METTRE EN LIGNE LE REPORTAGE QUE FANETTE DEBUISSON A RÉALISÉ SUR L'UNIVERSITÉ DE L'UPR LE SAMEDI 22 SEPTEMBRE.

Ce reportage de la TV8 - TV Mont Blanc a été réalisé par la journaliste Fanette Debuisson et son équipe de techniciens, sur le lieu même de l'université.

Il est déjà en ligne, avant même la mise en ligne du JT d'hier lundi soir, ce qui témoigne
de l'importance attachée par la chaîne de télévision à la tenue de notre université. Les équipes de journalistes ont été surprises par le nombre, la jeunesse et la sérénité de nos adhérents et sympathisants, ainsi que par le caractère sérieux, déterminé et enthousiaste des débats.

Voici le lien de ce reportage :
http://lejt.tv8montblanc.com/L-UPR-veut-se-professionnali...

Comme chacun pourra le constater, ce reportage témoigne de l'ascension très réelle et puissante de notre mouvement politique.

et aussi :

http://www.dailymotion.com/video/xtueq1_interview-de-fran...

29/06/2012

De record en record pour l'UPR !

facebook, politique, europe, crise



NOTRE PAGE FACEBOOK BAT SES RECORDS DE FRÉQUENTATION : PLUS DE 80.000 VISITEURS DIFFÉRENTS L'ONT CONSULTÉE EN UNE SEMAINE (du 19 au 25 juin)

Facebook permet aux administrateurs d'une page d'avoir une bonne idée des évolutions de sa fréquentation, même si les statistiques demeurent partielles et, bien entendu, totalement anonymes.

Grâce à ses statistiques, nous avons pu mesurer que la présente page Facebook vient de battre tous ses records historiques de fréquentation depuis son lancement, voici 2 ans et 3 mois.

Non seulement les nombres de "J'aime" et de "personnes qui en parlent" n'ont jamais été aussi élevés (ce que tous nos lecteurs peuvent constater puisque ces données sont affichées sous le bandeau), mais le nombre total de personnes qui ont consulté la page ne cesse de grimper en flèche.

Ce nombre est évidemment beaucoup plus élevé que les "J'aime" car il intègre la "partie immergée de l'iceberg" que constituent tous nos lecteurs qui viennent consulter la page, sans cliquer sur "J'aime".

Selon les toutes dernières statistiques que nous venons d'obtenir, la présente page a ainsi été visionnée par 80 120 VISITEURS UNIQUES DIFFÉRENTS entre le 19 juin 2012 (0h00) et le 25 juin 2012 (23h59'59'') - soit 7 jours.

Cela représente 11 446 VISITEURS UNIQUES DIFFÉRENTS par jour, ou encore 477 par heure 24H/24, ou encore 1 visiteur unique différent toutes les 7 secondes et demi, et cela 24 heures sur 24.

Il faut bien faire attention au fait que le nombre de consultations de notre page est beaucoup plus élevé encore puisque ce nombre de 80 120 ne concerne que les visiteurs uniques différents (par adresse IP).

En d'autres termes, nos adhérent(e)s et sympathisant(e)s qui viennent quotidiennement sur cette page ne sont comptabilisé(e)s chacun (ou chacune) que pour 1 dans cette statistique hebdomadaire, même s'ils sont venus 15 fois sur notre page au cours des 7 jours en question.

Or nous comptons également de nombreux "fans" qui viennent très souvent sur notre page. Facebook nous révèle ainsi qu'au cours de la semaine en référence (19 - 25 juin), les 80 120 visiteurs uniques se sont répartis comme suit :

- 31 136 visiteurs uniques sont venus exactement 1 fois
- 13 385 visiteurs uniques sont venus exactement 2 fois
- 7 934 visiteurs uniques sont venus exactement 3 fois
- 5 195 visiteurs uniques sont venus exactement 4 fois
- 3 779 visiteurs uniques sont venus exactement 5 fois
- 9 088 visiteurs uniques sont venus exactement entre 6 et 10 fois
- 4 548 visiteurs uniques sont venus exactement entre 11 et 20 fois
- 5 055 visiteurs uniques sont venus 21 fois et plus.
--------------------------------------------
TOTAL : 80 120 visiteurs uniques

Cela signifie que, si l'on compte le nombre total de visites effectuées (en comptant 15 visites pour un seul sympathisant venu 15 fois par exemple), la ventilation qui précède permet d'estimer que notre page a été visionnée probablement autour de 400 000 fois en 7 jours. Soit 57 à 60 000 fois par jour, 2300 à 2500 fois par heure, et 40 à 50 fois par minute.

Comme chaque lecteur doit rester en moyenne 5 minutes sur la page, cela nous donne une fréquentation instantanée impressionnante, de l'ordre de 200 à 250 personnes connectées à tout instant en moyenne sur 24 heures.

Nous estimons en outre à 350 - 500 le nombre de personnes connectées au même moment pendant les heures de pointe en France, qui s'étalent grosso modo de 18 H 00 à 01 H 00 du matin.

----------

Par ailleurs, les statistiques Facebook fournissent d'autres précisions très intéressantes, sur la répartition géographique, par sexe et par âge, des 80 120 visiteurs uniques qui sont venus consulter cette page au cours des 7 jours cités.

Je crois utile de donner ces statistiques à tous nos lecteurs, avec ce souci de transparence et de vérité qui nous anime tous à l'UPR. Je les énumère ci-après.
Après tout, pourquoi faudrait-il en laisser seulement la connaissance aux services de renseignements français et étrangers qui nous surveillent attentivement ? :-))


------------------------------------------------------------------------
LES 20 PAYS DU MONDE OÙ NOTRE PAGE FACEBOOK
A ÉTÉ LA PLUS CONSULTÉE ( entre le 19 juin 2012 (0h00)
et le 25 juin 2012 (23h59'59'') - soit 7 jours)
-----------------------------------------------------------------------
Les 80 120 visiteurs uniques différents qui ont visité notre page entre le 19 et le 25 juin étaient localisés ainsi (seuls les 20 premiers pays sont recensés dans les statistiques):
France : 51 689 personnes uniques
Belgique : 7 273
Canada : 2 729
États-Unis d’Amérique : 1 569
Tunisie : 1 482
Maroc : 1 227
Algérie : 1 203
Italie : 1 136
Suisse : 1 062
Espagne : 939
Royaume-Uni : 879
Allemagne : 690
Côte d’Ivoire : 410
Roumanie : 392
Mauritanie : 328
Réunion : 325
Brésil : 306
Portugal : 283
Slovaquie : 233
Grèce : 233
Etc.

----------------------------------------------------------------------
LES 20 PREMIÈRES GRANDES AGGLOMÉRATIONS TOUCHÉES
----------------------------------------------------------------------
Les 80 120 visiteurs uniques différents qui ont visité notre page entre le 19 et le 25 juin étaient localisés ainsi, selon les grandes agglomérations de regroupement statistique (seules les 20 premières agglomérations sont recensées dans les statistiques):

Paris : 11 688 personnes uniques
Bruxelles (Belgique) : 2 211
Lyon : 1 520
Montréal (Canada) : 1 258
Toulouse (France) : 1 184
Tunis (Tunisie) : 1 032
Marseille : 1 011
Lille : 986
Bordeaux : 927
Montpellier : 889
Strasbourg : 788
Liège (Belgique) : 784
Nantes : 728
Nice : 623
Grenoble : 539
Londres (Angleterre) : 476
Casablanca (Maroc) : 462
Alger (Algérie) : 461
Rennes : 458
Nancy : 441
Etc.


-----------------------------------------------------
LES LANGUES D'ORIGINE LES PLUS UTILISÉES
------------------------------------------------------
Les 80 120 visiteurs uniques différents qui ont visité notre page entre le 19 et le 25 juin s’étaient connectés par des serveurs utilisant les langues suivantes (seules les 19 premières langues utilisées sont recensées dans les statistiques) :
Français (en Europe) : 64 626
Anglo-Américain (US) : 6 315
Anglais (UK) : 2 309
Espagnol (Espagne et Amérique latine) : 1 170
Italien : 1 110
Français (Canada) : 1 033
Allemand : 575
Arabe : 432
Néerlandais : 393
Portugais (Brésil) : 255
Portugais (Portugal) : 249
Grec : 145
Slovaque : 143
Tchèque : 130
Russe : 129
Turc : 123
Polonais : 111
Roumain : 102
Japonais : 78
Etc.


Cette statistique est intéressante car elle permet de mesurer que des pays, qui ne ressortent pas dans les deux statistiques précédentes, sont néanmoins bien présents. Cela est dû au fait que le nombre de visiteurs ne permet pas de les classer parmi les 20 premiers, et que leur dissémination géographique ne permet pas non plus de les faire apparaître dans l'une des 20 premières agglomérations.

On peut par exemple estimer que les 78 connexions différentes venues du Japon émanent de Japonais et de Français expatriés situés à Tokyo, Nagoya, Osaka, Kobé, Fukuoka, Nagasaki, etc.)


------------------------------------------
RÉPARTITION PAR ÂGE ET PAR SEXE
-------------------------------------------
Les 80 120 visiteurs uniques différents qui ont visité notre page entre le 19 et le 25 juin se répartissaient ainsi :

Par sexe
----------
Hommes : 58,3%
Femmes : 39,7%
Sexe non précisé : 2,0% (pages Facebook d’organisations par exemple)


Par tranche d’âge
--------------------
13 – 17 ans : 3,1 % (dont 1,8 % d’hommes et 1,3 % de femmes)

18 – 24 ans : 23,7 % (dont 14,2 % d’hommes et 9,5 % de femmes)

25 - 34 ans : 35,2 % (dont 21,6 % d’hommes et 13,6 % de femmes)

35 - 44 ans : 18,3 % (dont 10,9 % d’hommes et 7,4 % de femmes)

45 – 54 ans : 9,7 % (dont 5,1 % d’hommes et 4,6 % de femmes)

55 – 64 ans : 4,5 % (dont 2,4 % d’hommes et 2,1 % de femmes)

65 ans et + : 3,6 % (dont 2,3 % d’hommes et 1,3% de femmes)

Âge non indiqué : 1,9 % (pages Facebook d’organisations par exemple)

Résumé
---------
27 % de nos visiteurs ont moins de 25 ans
62 % de nos visiteurs ont moins de 35 ans
80 % de nos visiteurs ont moins de 45 ans

Cette surreprésentation des jeunes est évidemment en partie inhérente au vecteur de communication Facebook.

Mais en partie seulement. Car, comme le montrent toutes nos autres statistiques, l’UPR est un mouvement spécialement jeune, et même le mouvement politique dont la moyenne d’âge des adhérents (40 ans) est sans doute la plus basse de tous les partis politiques français.

-------------------------------------------------------------
CONCLUSION : L'UPR SE PORTE DE MIEUX EN MIEUX
-------------------------------------------------------------
Ma conclusion sera brève puisqu'elle saute aux yeux : alors que tout le monde m'avait prédit, voici 5 ans, que la création de l'UPR était "une folie" et que je n'arriverais à rien du tout, notre mouvement se porte au contraire très bien, et de mieux en mieux.
Du reste, les adhésions continuent d'arriver selon un rythme surprenant en cette fin juin.

En bref, il n'est pas exagéré de constater que l'UPR connaît un vrai succès, surtout pour un mouvement politique interdit de tous les grands médias du pays.

On imagine ce qu'il en sera lorsque la chape de plomb médiatique finira par céder devant le nombre de plus en plus important de nos adhérents et sympathisants.

À ce propos, je conclurais en m'adressant aux quelque 20 000 visiteurs différents uniques qui sont venus sur cette page plus de 4 fois au cours des 7 jours étudiés. S'ils viennent avec cette fréquence, c'est bien qu'ils estiment que ce que nous disons est à la fois très intéressant, et très différent de ce que l'on trouve partout ailleurs.

Aussi formerais-je le vœu qu'ils réfléchissent en leur âme et conscience. Si seulement une grosse moitié d'entre eux adhérait à l'UPR, notre mouvement bondirait des quelque 1630 adhérents à ce jour à près de 22, 23 ou 24 000 adhérents.

La face politique de la France en serait aussitôt changée, et les médias ne pourraient définitivement plus nous ignorer.

En d'autres termes, chers lecteurs qui venez régulièrement sur cette page parce que vous l'appréciez, mais qui hésitez encore à adhérer, j'attire votre attention sur le fait que le sort de notre pays est dans la main de chacun d'entre vous.

>> Le blog de François Asselineau

22:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, france, upr

20/06/2012

Le blog de François Asselineau

politique, blog, France, Union européenne, europe; politique



http://www.francoisasselineau.fr/

Toutes les analyses de François Asselineau, Président de l'UPR.

21/05/2012

L'ART DE SE PAYER LA TÊTE DES ÉLECTEURS

montebourg, emploi, crise, politique, licenciement



LE NOUVEAU MINISTRE DU « REDRESSEMENT PRODUCTIF » [sic] ANNONCE DE NOUVEAUX PLANS SOCIAUX ET LAISSE VOIR QU'IL N'A PAS LE COMMENCEMENT DU DÉBUT D'UNE IDÉE POUR « REDRESSER L'APPAREIL PRODUCTIF » DE LA FRANCE
=======================================
L'article paru ce week-end dans France Soir montre que les débuts gouvernementaux d'Arnaud Montebourg sont pathétiques et qu'ils laissent augurer bien mal de ce que sera devenue la présidence Hollande d'ici à un an.

À peine affublé du titre grotesque de « ministre du Redressement productif » (il s'agit banalement du ministre de l'industrie), Arnaud Montebourg n'a rien trouvé de mieux que de consacrer son premier déplacement à.... une usine détruite dans un incendie en Saône-et-Loire, qui plus est à Montchanin, rendue nationalement célèbre il y a une vingtaine d'années par une décharge industrielle qui avait créé une très forte pollution. Comme symbole encourageant pour entamer ses travaux, le nouveau ministre aurait pu trouver mieux.

Mais ce qui a frappé les observateurs, c'est le ton très pessimiste du discours de M. Montebourg et, plus encore, son évidente absence totale de la moindre idée pour remplir la tâche qui lui est dévolue.

----------------

Il a ainsi lancé que « nous sommes en état de redressement et de mobilisation nationale ».

Puis il a évoqué les « 750.000 emplois industriels » disparus en France en dix ans, avant de poursuivre que « les plans sociaux qui ont été mis au congélateur pendant la période électorale sont en train de ressortir, comme l'avait annoncé le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque ».

Mais, à part décrire le désastre ambiant, que propose donc le ministre ? Avocat de profession, habitué à plaider les causes les plus insoutenables en les noyant sous un torrent de belles paroles, M. Montebourg a annoncé sans rire que « le redressement de l'industrie suppose que les idées de tout le monde doivent pouvoir s'unir pour trouver des solutions. Solutions privées, solutions publiques, alliance du privé et du public, c'est comme ça, au cas par cas, que nous remonterons notre économie ».

Mazette ! Voilà un changement de cap décisif ! Qu'est-ce que ce charabia veut dire concrètement ? Rien.

----------------

En réalité, M. Montebourg sait parfaitement qu'il n'a strictement aucun moyen de redresser la situation industrielle de la France, tout simplement parce qu'il n'a aucun moyen :

- il ne peut pas instaurer des droits de douane pour protéger nos industries d'une concurrence insoutenable parce que les droits de douane de la France sont décidés par la Commission européenne à Bruxelles pour l'ensemble de l'UE.

- il ne peut pas jouer sur les taux d'intérêt et le taux de change externe de l'euro parce que ces données monétaires essentielles résultent de décisions prises par la BCE à Francfort.

- il ne peut pas relancer la croissance par des dépenses publiques parce que ceci est interdit pas les orientations budgétaires draconiennes fixées par l'Union européenne.

- il ne peut pas empêcher les délocalisations torrentielles des usines qui quittent la France pour aller s'installer dans des pays où les gens sont payés comme des esclaves parce que ceci est interdit par l'article 63 du TFUE :

Article 63
1. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.
2. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux paiements entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.

-----------------------------------------------------------------------
CONCLUSION : ALORS, QUE PEUT FAIRE MONTEBOURG ?
-----------------------------------------------------------------------
Eh bien rien.

Rien sinon que s'emparer d'un dossier par-ci par-là, dans la circonscription d'un député socialiste, où il usera son carnet d'adresses à supplier tel ou tel grand patron de bien vouloir faire réembaucher une poignée de salariés laissés sur le carreau.

Rien sinon que lancer des Comités de réflexion au nom ronflant dont il promettra monts et merveilles.

Rien sinon qu'aller se faire photographier dans des colloques ou des visites de terrain, en descendant d'un avion pour monter dans une voiture à gyrophares avec un air occupé et soucieux.

Rien sinon que dépenser son énergie à faire des discours creux pour donner aux électeurs l'impression qu'il agit.

Rien sinon que maudire en silence le cadeau empoisonné que Hollande et Ayrault lui ont mitonné aux petits oignons quand ils ont décidé de lui refiler ce ministère sans pouvoir où tous les coups sont à prendre.

Rien sinon que nouer des intrigues en coulisse pour repasser à son tour ce ministère-mistigri à une autre victime, en espérant obtenir rapidement un ministère plus en vue où subsistent encore quelques vagues lambeaux de souveraineté.

Mais si cela marche et s'il hérite d'un autre ministère, il s'apercevra alors, mais alors seulement, que ses collègues des finances, des affaires européennes, de la justice, de l'agriculture, du commerce extérieur, de la défense, des PME, etc., sont à peu près semblablement lotis.

Peut-être alors, dans le silence de sa conscience, se demandera-t-il pourquoi il a passé tant d'années à magouiller dans un parti politique européiste, pour en arriver là.

Tout cela pour découvrir que, tant que la France sera prisonnière de l'UE, de l'euro et de l'OTAN, presque tous les postes de ministre ne sont plus que de coquilles vides, qui impressionnent encore le commun des mortels mais qui plongent leur titulaires dans des constats amers et désabusés.

Ce soir, j'en suis sûr, M. Montebourg est amer et désabusé. Et il n'est pas le seul, déjà, dans cette présidence Hollande qui commence décidément d'un bien mauvais pied.

François ASSELINEAU
=============

http://www.francesoir.fr/actualite/politique/industrie-arnaud-montebourg-s-attend-a-de-nouveaux-plans-sociaux-227645.html