Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/10/2011

SARKOZY-MERKEL OU LA MISE EN ESCLAVAGE DE LA FRANCE

Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©
Du 21 au 23 octobre 2011: Une chose est sûre, Nicolas Sarkozy est prêt à endetter les Européens à 77% juste pour sauver l'Union Européenne. Tout le système financier peut basculer en une fraction de seconde dans les jours qui viennent. Ce que Nicolas Sarkozy veut faire, c'est limiter la perte sur la Grèce à 20% alors qu'Angela Merkel veut 50%.

Ennui, 50% de pertes sur la Grèce veut dire la faillite de facto de la Société Générale, de la BNP et du Crédit Agricole. Vous comprenez pourquoi Nicolas Sarkozy ne veut pas en entendre parler. Mieux.. veut mettre les Européens en esclavage d'un système financier en faillite depuis 2008 et le Traité de Lisbonne que se rendre à l'évidence.

Vous assistez à l'Histoire. Ah: en Grèce les députés corrompus ont voté une loi "gelant les conventions collectives". Cela vous donne une bonne idée de ce qui nous attend. Clairement, les politiques sont devenus fous, qu'ils soient de droite ou de gauche. François Fillon a déclaré hier qu'il faut "une gouvernance économique européenne", ce qui veut dire que quelqu'un d'autre aura les clés du porte-monnaie de la France.

Le PS et l'UMP sont prêts à vendre la France pour sauver leur misérable petit fauteuil sans même tenir compte des conséquences à court et moyen terme. L'Europe est au bord de l'explosion tout comme son économie. Les banques centrales ont beau remonter la bourse au crick, la situation est définitivement perdue.

Nicolas Sarkozy a trahi les Français en faisant passer le traité de Maastricht Lisbonne alors que le peuple avait dit non. Maintenant, il est prêt à endetter la population jusqu'à la gorge et cela uniquement pour sauver les banques de leurs escroqueries monumentales. Voilà la véritable situation résumée en juste quelques lignes.

21/10/2011

François Fillon a-t-il peur de sortir de l'Europe?

Le temps du laxisme budgétaire est terminé, chante la gauche, la droite, et les médias aux ordres. Il faut rendre aux banques ce qu'elles nous ont déjà volé.

‎"Jamais nous ne laisserons tomber 60 années de construction politique, pour la simple et bonne raison que, derrière cet écroulement, il n'y aurait que le déclin de l'Europe et le néant." Déclare le premier ministre. 60 ans de soumission progressive au joug du marché et au dollars américain, ça ne s'oublie pas!

Recommandation pour monsieur Fillon


Une fois par jour pendant 6 mois (jusqu'aux prochaines élections), regarder la conférence de François Asselineau: "Faut-il avoir peur de sortir de l'euro ? (1/4)"


François Asselineau : "Comment sortir de l'Union... par UPR-TV

09:34 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : asselineau, fillon, europe