Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/10/2011

Mélenchon s'allie au PS, le grand enfumage de la gauche!

AVIS AUX SYMPATHISANTS DU MPEP QUI NOUS LISENT ! DÉCOUVREZ LA STRATÉGIE DE MÉLENCHON POUR COMPRENDRE COMMENT LES DIRIGEANTS DU MPEP VOUS ENFUMENT. VOUS ALLEZ SOUTENIR L'ULTRA-EUROPÉISTE HOLLANDE PLUTÔT QUE DE VOUS ALLIER À L'UPR (et tout cela bien sûr au nom de "la gauche" !)

M. Mélenchon vient d'exposer dans Médiapart quelle sera sa stratégie pour 2012 : il ...veut "secouer" Hollande, afin de "l'obliger de bouger", le tout pour faire ensuite alliance avec le PS bien entendu. Tout cela était bien entendu cousu de fil blanc car c'est ce que nous ne cessons de répéter à l'UPR depuis des mois et des mois.

Citation de M. Mélenchon : "Petit à petit, je vais tellement secouer Hollande qu'il va être obligé de bouger. Je vais essayer de l'arracher à ses atavismes. Et plus il lâchera, plus il me renforcera. C'est mon raisonnement. C'est ma stratégie de conquête du pouvoir et de l'hégémonie à gauche. [...] Ensuite, on arrivera à l'épisode numéro trois : fait-on quelque chose ensemble ?"

On remarquera :
- que M. Mélenchon ne dit pas un seul mot de la question européenne,
- et qu'il réduit le vide sidéral du programme du PS à un simple problème psychologique conjoncturel: ce serait à cause du caractère mollasson de M.Hollande, qu'il compare aimablement à un «grand bol d'eau tiède ».


CONCLUSION

Le "job" de M. Mélenchon est exactement comparable à celui de M. Montebourg. L'un et l'autre sont deux dents du "râteau" PS, et ont pour objectif de ratisser large pour amener les Français de gauche qui n'en peuvent plus de la situation à voter quand même en faveur d'une énième marionnette du système.

M. Montebourg est une "dent interne" au PS. Le but qui lui a été fixé, moyennent un poste de ministre à la sortie (avec logement de fonction et voiture à gyrophare) est de ratisser les adhérents du PS de gauche en leur faisant croire qu'il allait "influer de l'intérieur".

M. Mélenchon est une "dent externe" au PS. Le but qui lui a été fixé, moyennent un poste de ministre à la sortie (avec logement de fonction et voiture à gyrophare) est de ratisser les adhérents du PCF et d'autres partis de gauche en leur faisant croire qu'il allait "influer de l'extérieur".

Je rappelle ici que j'ai proposé, à l'antenne de BEUR FM, à M. Nikonoff, Porte-Parole du MPEP, de s'allier à l'UPR pour faire sortir la France de l'UE et de l'euro au plus vite: CLIQUER ICI

Je rappelle que le Porte-Parole du MPEP m'a opposé une fin de non-recevoir en m'expliquant que le MPEP allait "influer de l'intérieur" sur M. Mélenchon.
DE QUI SE MOQUE-T-ON?

J'appelle ici tous les adhérents du MPEP à prendre toute la mesure de la manipulation dont ils sont encore une fois les victimes. Au bout du compte, ce que leur propose la direction de leur mouvement, c'est d"être une nouvelle fois les dindons de la farce de "l'alter-européisme de gauche" !

17/10/2011

Article 50 pour sortir de l'Union européenne

Personne n'explique au français qu'il est possible de sortir de l'Union européenne, sereinement, unilatéralement grâce à l'article 50 du Traité de Lisbonne.




François Asselineau : "Comment sortir de l'Union... par UPR-TV



Une conférence plus longue 10 raisons pour sortir de l'europe:





TOUTES LES VIDEOS DE L'UPR

16/10/2011

Nicolas Dupont-Aignan (DLR) ne veut pas vraiment sortir de l'Europe

Député de la 8e circonscription de l’Essonne parce qu’il a appelé à voter «à titre personnel» pour Nicolas Sarkozy au 2ème tour de l’élection présidentielle de juin 2007, Il a accepté ensuite les faveurs de M. Sarkozy, faisant suite à un «donnant-donnant» négocié avec M. Hortefeux ou l’UMP a accepté de ne présenter aucun candidat contre M. Dupont-Aignan dans la 8e circonscription de l’Essonne.

M. Dupont-Aignan a noué une alliance en 2010 avec le CNI, parti ultra-droitier, européiste et ultra-anti-gaulliste, pour les élections régionales. Sa campagne électorale ultra-droitière a consisté notamment à réclamer l’installation de plus de caméras de surveillance et de policiers, à dénoncer les Socialistes et les Verts de l’Île de France, à exiger la fin du harcèlement contre « les automobilistes ». C’est parfaitement son droit de mener ce type de campagne populiste ; mais seuls des candides ou des militants aveuglés par leur passion peuvent croire que c’est avec de pareilles positions que M. Dupont-Aignan pourrait rassembler à gauche.

M. Dupont-Aignan se prononce toujours pour l’Europe en 2011. Il refuse absolument d’en sortir. Et il refuse bien entendu d’expliquer que ce sont les USA qui sont les inventeurs et les promoteurs de cette opération. Les analyses géopolitiques de M. Dupont-Aignan sont donc égales à zéro. Il entretient le mythe, imposé par Washington, qui veut faire croire que l’Europe serait une formidable invention française.

M. Dupont-Aignan ne bénéficie d’une ouverture médiatique que pour 2 raisons : d’une part parce qu’il plagie les idées de François Asselineau et de l’UPR, d’autre part parce qu’il les dénature, en les ridiculisant par son incompétence, et en les décrédibilisant par des solutions idiotes, illégales ou impraticables, qui n’ont absolument rien à voir avec celles de l’UPR.

ADHERER A L'UPR

Union Populaire Républicaine (UPR) grandit chaque jour

Comme chacun peut le constater, l'Union Populaire Républicaine grandit chaque jour. Dans le cadre de l'accélération du développement de notre mouvement, nous recherchons toujours les expertises, talents et volontés sur les postes créatifs et exécutifs suivants : Développeurs web / Infographistes print et web / Animateurs Graphistes 2 D 3D vidéo / Monteurs / Cadreurs / Animateurs - Présentateurs / Journalistes- Rédacteurs / Cybermilitants.

Merci d'envoyer vos candidatures, propositions, idées à erick.mary@u-p-r.fr

WWW.U-P-R.FR

14/10/2011

Arnaud Montbourg se dégonfle en faveur de Hollande

LA BAUDRUCHE MONTEBOURG SE DÉGONFLE ET SE TRANSFORME COMME PRÉVU EN UNE DENT DU RÂTEAU POUR RATISSER EN FAVEUR DE HOLLANDE

Arnaud Montebourg annonce dans le Monde de cet après-midi qu'il votera pour Hollande «à titre personnel» pour la primaire du PS.

Montebourg avait fait le choix d'un "positionnement marketing" à gauche du PS en clamant son projet de « démondialisation» (projet total...ement bidon puisqu'il entend rester dans l'UE et dans le cadre des traités existants).

Alors qu'il aurait pu, par exemple, appeler ses partisans à s'abstenir au second tour, ou qu'il aurait pu monnayer son soutien contre un engagement de changement puissant, voilà qu'il affiche sa préférence pour le plus fade, le plus centriste et le plus inoffensif des deux candidats encore en lice. Sans avoir rien obtenu de concret en retour (sinon, bien entendu, un poste de ministre pour lui-même, si François Hollande est élu).

C'est la confirmation que les projets de « démondialisation » de Montebourg ne sont là que pour enfumer les électeurs du PS. Montebourg est un parfait agent du Système, qui ne sert qu'à rabattre les électeurs du PS vers l'européisme le plus docile après les avoir fait rêver. D'où sa généreuse médiatisation.

On notera qu'en annonçant qu'il votera Hollande « à titre personnel » (et non pas qu'il « appelle à voter Hollande »), Montebourg a recours à la même formule politicarde et hypocrite que celle utilisée par Dupont-Aignan en mai 2007 lorsqu'il avait annoncé qu'il voterait Sarkozy « à titre personnel » (en échange de quoi l'UMP ne présenta pas de candidat aux législatives contre lui dans la 8e circonscription de l'Essonne et l'autorisa à mener localement une campagne ultra-sarkozyste).

Ces roueries de Tartuffe feraient-elles partie des enseignements de la French American Foundation, dont MM. Montebourg et Dupont-Aignan sont tous deux "young leaders"?.

ADHERER A L'UPR

13:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : montbourg, hollande