Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2012

De record en record pour l'UPR !

facebook, politique, europe, crise



NOTRE PAGE FACEBOOK BAT SES RECORDS DE FRÉQUENTATION : PLUS DE 80.000 VISITEURS DIFFÉRENTS L'ONT CONSULTÉE EN UNE SEMAINE (du 19 au 25 juin)

Facebook permet aux administrateurs d'une page d'avoir une bonne idée des évolutions de sa fréquentation, même si les statistiques demeurent partielles et, bien entendu, totalement anonymes.

Grâce à ses statistiques, nous avons pu mesurer que la présente page Facebook vient de battre tous ses records historiques de fréquentation depuis son lancement, voici 2 ans et 3 mois.

Non seulement les nombres de "J'aime" et de "personnes qui en parlent" n'ont jamais été aussi élevés (ce que tous nos lecteurs peuvent constater puisque ces données sont affichées sous le bandeau), mais le nombre total de personnes qui ont consulté la page ne cesse de grimper en flèche.

Ce nombre est évidemment beaucoup plus élevé que les "J'aime" car il intègre la "partie immergée de l'iceberg" que constituent tous nos lecteurs qui viennent consulter la page, sans cliquer sur "J'aime".

Selon les toutes dernières statistiques que nous venons d'obtenir, la présente page a ainsi été visionnée par 80 120 VISITEURS UNIQUES DIFFÉRENTS entre le 19 juin 2012 (0h00) et le 25 juin 2012 (23h59'59'') - soit 7 jours.

Cela représente 11 446 VISITEURS UNIQUES DIFFÉRENTS par jour, ou encore 477 par heure 24H/24, ou encore 1 visiteur unique différent toutes les 7 secondes et demi, et cela 24 heures sur 24.

Il faut bien faire attention au fait que le nombre de consultations de notre page est beaucoup plus élevé encore puisque ce nombre de 80 120 ne concerne que les visiteurs uniques différents (par adresse IP).

En d'autres termes, nos adhérent(e)s et sympathisant(e)s qui viennent quotidiennement sur cette page ne sont comptabilisé(e)s chacun (ou chacune) que pour 1 dans cette statistique hebdomadaire, même s'ils sont venus 15 fois sur notre page au cours des 7 jours en question.

Or nous comptons également de nombreux "fans" qui viennent très souvent sur notre page. Facebook nous révèle ainsi qu'au cours de la semaine en référence (19 - 25 juin), les 80 120 visiteurs uniques se sont répartis comme suit :

- 31 136 visiteurs uniques sont venus exactement 1 fois
- 13 385 visiteurs uniques sont venus exactement 2 fois
- 7 934 visiteurs uniques sont venus exactement 3 fois
- 5 195 visiteurs uniques sont venus exactement 4 fois
- 3 779 visiteurs uniques sont venus exactement 5 fois
- 9 088 visiteurs uniques sont venus exactement entre 6 et 10 fois
- 4 548 visiteurs uniques sont venus exactement entre 11 et 20 fois
- 5 055 visiteurs uniques sont venus 21 fois et plus.
--------------------------------------------
TOTAL : 80 120 visiteurs uniques

Cela signifie que, si l'on compte le nombre total de visites effectuées (en comptant 15 visites pour un seul sympathisant venu 15 fois par exemple), la ventilation qui précède permet d'estimer que notre page a été visionnée probablement autour de 400 000 fois en 7 jours. Soit 57 à 60 000 fois par jour, 2300 à 2500 fois par heure, et 40 à 50 fois par minute.

Comme chaque lecteur doit rester en moyenne 5 minutes sur la page, cela nous donne une fréquentation instantanée impressionnante, de l'ordre de 200 à 250 personnes connectées à tout instant en moyenne sur 24 heures.

Nous estimons en outre à 350 - 500 le nombre de personnes connectées au même moment pendant les heures de pointe en France, qui s'étalent grosso modo de 18 H 00 à 01 H 00 du matin.

----------

Par ailleurs, les statistiques Facebook fournissent d'autres précisions très intéressantes, sur la répartition géographique, par sexe et par âge, des 80 120 visiteurs uniques qui sont venus consulter cette page au cours des 7 jours cités.

Je crois utile de donner ces statistiques à tous nos lecteurs, avec ce souci de transparence et de vérité qui nous anime tous à l'UPR. Je les énumère ci-après.
Après tout, pourquoi faudrait-il en laisser seulement la connaissance aux services de renseignements français et étrangers qui nous surveillent attentivement ? :-))


------------------------------------------------------------------------
LES 20 PAYS DU MONDE OÙ NOTRE PAGE FACEBOOK
A ÉTÉ LA PLUS CONSULTÉE ( entre le 19 juin 2012 (0h00)
et le 25 juin 2012 (23h59'59'') - soit 7 jours)
-----------------------------------------------------------------------
Les 80 120 visiteurs uniques différents qui ont visité notre page entre le 19 et le 25 juin étaient localisés ainsi (seuls les 20 premiers pays sont recensés dans les statistiques):
France : 51 689 personnes uniques
Belgique : 7 273
Canada : 2 729
États-Unis d’Amérique : 1 569
Tunisie : 1 482
Maroc : 1 227
Algérie : 1 203
Italie : 1 136
Suisse : 1 062
Espagne : 939
Royaume-Uni : 879
Allemagne : 690
Côte d’Ivoire : 410
Roumanie : 392
Mauritanie : 328
Réunion : 325
Brésil : 306
Portugal : 283
Slovaquie : 233
Grèce : 233
Etc.

----------------------------------------------------------------------
LES 20 PREMIÈRES GRANDES AGGLOMÉRATIONS TOUCHÉES
----------------------------------------------------------------------
Les 80 120 visiteurs uniques différents qui ont visité notre page entre le 19 et le 25 juin étaient localisés ainsi, selon les grandes agglomérations de regroupement statistique (seules les 20 premières agglomérations sont recensées dans les statistiques):

Paris : 11 688 personnes uniques
Bruxelles (Belgique) : 2 211
Lyon : 1 520
Montréal (Canada) : 1 258
Toulouse (France) : 1 184
Tunis (Tunisie) : 1 032
Marseille : 1 011
Lille : 986
Bordeaux : 927
Montpellier : 889
Strasbourg : 788
Liège (Belgique) : 784
Nantes : 728
Nice : 623
Grenoble : 539
Londres (Angleterre) : 476
Casablanca (Maroc) : 462
Alger (Algérie) : 461
Rennes : 458
Nancy : 441
Etc.


-----------------------------------------------------
LES LANGUES D'ORIGINE LES PLUS UTILISÉES
------------------------------------------------------
Les 80 120 visiteurs uniques différents qui ont visité notre page entre le 19 et le 25 juin s’étaient connectés par des serveurs utilisant les langues suivantes (seules les 19 premières langues utilisées sont recensées dans les statistiques) :
Français (en Europe) : 64 626
Anglo-Américain (US) : 6 315
Anglais (UK) : 2 309
Espagnol (Espagne et Amérique latine) : 1 170
Italien : 1 110
Français (Canada) : 1 033
Allemand : 575
Arabe : 432
Néerlandais : 393
Portugais (Brésil) : 255
Portugais (Portugal) : 249
Grec : 145
Slovaque : 143
Tchèque : 130
Russe : 129
Turc : 123
Polonais : 111
Roumain : 102
Japonais : 78
Etc.


Cette statistique est intéressante car elle permet de mesurer que des pays, qui ne ressortent pas dans les deux statistiques précédentes, sont néanmoins bien présents. Cela est dû au fait que le nombre de visiteurs ne permet pas de les classer parmi les 20 premiers, et que leur dissémination géographique ne permet pas non plus de les faire apparaître dans l'une des 20 premières agglomérations.

On peut par exemple estimer que les 78 connexions différentes venues du Japon émanent de Japonais et de Français expatriés situés à Tokyo, Nagoya, Osaka, Kobé, Fukuoka, Nagasaki, etc.)


------------------------------------------
RÉPARTITION PAR ÂGE ET PAR SEXE
-------------------------------------------
Les 80 120 visiteurs uniques différents qui ont visité notre page entre le 19 et le 25 juin se répartissaient ainsi :

Par sexe
----------
Hommes : 58,3%
Femmes : 39,7%
Sexe non précisé : 2,0% (pages Facebook d’organisations par exemple)


Par tranche d’âge
--------------------
13 – 17 ans : 3,1 % (dont 1,8 % d’hommes et 1,3 % de femmes)

18 – 24 ans : 23,7 % (dont 14,2 % d’hommes et 9,5 % de femmes)

25 - 34 ans : 35,2 % (dont 21,6 % d’hommes et 13,6 % de femmes)

35 - 44 ans : 18,3 % (dont 10,9 % d’hommes et 7,4 % de femmes)

45 – 54 ans : 9,7 % (dont 5,1 % d’hommes et 4,6 % de femmes)

55 – 64 ans : 4,5 % (dont 2,4 % d’hommes et 2,1 % de femmes)

65 ans et + : 3,6 % (dont 2,3 % d’hommes et 1,3% de femmes)

Âge non indiqué : 1,9 % (pages Facebook d’organisations par exemple)

Résumé
---------
27 % de nos visiteurs ont moins de 25 ans
62 % de nos visiteurs ont moins de 35 ans
80 % de nos visiteurs ont moins de 45 ans

Cette surreprésentation des jeunes est évidemment en partie inhérente au vecteur de communication Facebook.

Mais en partie seulement. Car, comme le montrent toutes nos autres statistiques, l’UPR est un mouvement spécialement jeune, et même le mouvement politique dont la moyenne d’âge des adhérents (40 ans) est sans doute la plus basse de tous les partis politiques français.

-------------------------------------------------------------
CONCLUSION : L'UPR SE PORTE DE MIEUX EN MIEUX
-------------------------------------------------------------
Ma conclusion sera brève puisqu'elle saute aux yeux : alors que tout le monde m'avait prédit, voici 5 ans, que la création de l'UPR était "une folie" et que je n'arriverais à rien du tout, notre mouvement se porte au contraire très bien, et de mieux en mieux.
Du reste, les adhésions continuent d'arriver selon un rythme surprenant en cette fin juin.

En bref, il n'est pas exagéré de constater que l'UPR connaît un vrai succès, surtout pour un mouvement politique interdit de tous les grands médias du pays.

On imagine ce qu'il en sera lorsque la chape de plomb médiatique finira par céder devant le nombre de plus en plus important de nos adhérents et sympathisants.

À ce propos, je conclurais en m'adressant aux quelque 20 000 visiteurs différents uniques qui sont venus sur cette page plus de 4 fois au cours des 7 jours étudiés. S'ils viennent avec cette fréquence, c'est bien qu'ils estiment que ce que nous disons est à la fois très intéressant, et très différent de ce que l'on trouve partout ailleurs.

Aussi formerais-je le vœu qu'ils réfléchissent en leur âme et conscience. Si seulement une grosse moitié d'entre eux adhérait à l'UPR, notre mouvement bondirait des quelque 1630 adhérents à ce jour à près de 22, 23 ou 24 000 adhérents.

La face politique de la France en serait aussitôt changée, et les médias ne pourraient définitivement plus nous ignorer.

En d'autres termes, chers lecteurs qui venez régulièrement sur cette page parce que vous l'appréciez, mais qui hésitez encore à adhérer, j'attire votre attention sur le fait que le sort de notre pays est dans la main de chacun d'entre vous.

>> Le blog de François Asselineau

22:33 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, france, upr

28/06/2012

Nein !

Merkel, Allemagne, BCE, crise, dette


LA CHANCELIÈRE MERKEL CONFIRME SOUS LES ACCLAMATIONS DES DÉPUTÉS ALLEMANDS : « IL N'Y AURA PAS D'EUROBONDS TANT QUE JE VIVRAI ! »

A 48 heures du Conseil européen de Bruxelles, la chancelière allemande Angela Merkel a vivement réaffirmé mardi son opposition aux euro-obligations (eurobonds) destinés à mutualiser les dettes souveraines européennes. Il n'y en aura pas « aussi longtemps que je vivrai », a-t-elle lancé, selon un député allemand qui rapportait ses propos.

Mme Merkel s'exprimait devant les députés du Parti libéral-démocrate (FDP), partenaires de la coalition au pouvoir en Allemagne avec l'Union Chrétienne démocrate (CDU) de la chancelière. Un autre responsable du FDP a confirmé la teneur de ces propos, salués par des applaudissements.

------------------------------------------------------------------
COMMENTAIRES : HEUREUSEMENT QUE LES ALLEMANDS
SONT INFLEXIBLES SUR CETTE QUESTION !
-------------------------------------------------------------------
Contrairement à ce que nous assènent les médias euro-atlantistes, Mme Merkel a parfaitement raison de s'opposer à cette dérive fatale.

Je renvoie ici à l'explication que j'en donnais le 4 juin dernier : http://www.youtube.com/watch?v=5pIkICwRLcw&feature=youtu.be

Du reste, le Premier ministre français a lui-même enterré ce projet dément dans un entretien au magazine Die Zeit voici quelques jours (cf. mon message sur cette "1ère couleuvre").

N'oublions pas non plus que les Néerlandais, les Luxembourgeois et les Finlandais sont également totalement contre. Car, à l'UPR, nous devons nous intéresser à tous les peuples d'Europe et à leurs points de vue, même aux petits. En cela aussi, nous devons nous différencier des européistes français, ces Tartuffes qui donnent des leçons "d'Europe" mais... qui méprisent la quasi-totalité des petits peuples d'Europe.

Tous les articles de François Asselineau sur son blog

27/06/2012

Destruction massive de l'environnement par la mondialisation

mondialisation, construction européenne, environnement



UNE NOUVELLE ESPÈCE ANIMALE A DISPARU HIER DE LA SURFACE DE LA TERRE : UNE VARIÉTÉ DE TORTUE GÉANTE DES GALAPAGOS.
QUELS ENSEIGNEMENTS DEVONS-NOUS EN TIRER ?

La tortue géante des Galapagos (au large de l'Équateur) de l'espèce Geochelone Abigdoni ne comptait plus qu'un seul spécimen vivant : un mâle d'une centaine d'années.

Les biologistes du parc national des Galapagos l'avaient surnommé "Georges" et avaient tout fait pour tenter de lui donner une progéniture malgré son âge vénérable.

Les chercheurs avaient pensé avoir trouvé la solution en repérant, dans une île volcanique voisine, des tortues femelles génétiquement proches. Mais, malgré des années de cohabitation, et malgré des essais d'insémination artificielle, toutes les tentatives de reproduction avaient échoué.

----------------------------------------------------
LA MORT DE GEORGES
----------------------------------------------------
Georges est mort dimanche. Il était l'unique survivant de cette espèce Geochelone Abigdoni, découvert il y a 30 ans sur l'une des îles de cette réserve naturelle isolée dans l'océan Pacifique.

Ces tortues géantes, dont le poids peut atteindre près d'une demi-tonne et mesurer plus de 1,80 mètre, étaient célèbres pour avoir inspiré la théorie de l'évolution des espèces du naturaliste britannique Charles Darwin. Selon les experts, ses principaux prédateurs n'étaient autres que les pirates occidentaux, qui écumaient la région durant les XVIIIe et XIXe siècles, et qui en avaient fait l'un de leurs mets de choix.

Les causes officielles de la mort de Georges, dont l'âge était estimé à plus de 100 ans - elles peuvent vivre jusqu'à 180 ans - demeurent pour l'instant inconnues.

Cette mort marque l'extinction définitive de son espèce sur l'archipel équatorien des Galapagos, dont elle était pourtant devenue l'un des symboles. Elle est désormais le symbole de la lutte vaine pour la reproduction de cet animal, après trois décennies d'efforts menés par des scientifiques.

Classées au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco depuis trois décennies, les îles Galapagos, situées à 1.000 kilomètres au large de l'Équateur, abritent encore entre 30.000 et 40.000 tortues, représentant une dizaine d'espèces. Mais celle de Georges est la 4ème espèce sur 10 à avoir définitivement disparu.

Cette mort de Georges marque aussi l'extinction totale d'une espèce de plus sur la planète.

Suite sur le blog de François Asselineau

25/06/2012

3 couleuvres à avaler en 3 jours pour les électeurs de M. Hollande

couleuvre.jpg




Décidément, le calendrier ne laisse aucun répit à François Hollande :

------------------------------
3 COULEUVRES EN 3 JOURS
------------------------------


1ère couleuvre : l'aveu que les "euro-bonds" étaient une promesse-bidon

Avant-hier, 20 juin 2012, le chef de l'État envoyait "courageusement" le Premier ministre Jean-Marc Ayrault annoncer que sa promesse électorale des "euro-bonds" était reléguée au magasin des farces et attrapes.

Sitôt passé le second tour des élections législatives, ces deux facétieux se sont opportunément avisés de mettre un terme à la supercherie à laquelle ils n'avaient fait semblant de croire depuis des mois que pour enfumer les électeurs.

Car ils savaient parfaitement que ces "euro-obligations" étaient non seulement une suggestion qui ne résoudrait strictement rien aux problèmes de la croissance et de l'euro, mais aussi une ineptie financière pour notre pays, et une proposition que l'Allemagne, les Pays Bas, le Luxembourg et la Finlande continueraient sagement à refuser bec et ongles comme ils l'ont toujours fait.

(cf. mon article sur cette question, publié sur notre site : http://www.u-p-r.fr/actualite/france-europe/francois-hollande-ayraud-euro-bonds-pipeau)


La suite sur le blog de François Asselineau

20/06/2012

Le blog de François Asselineau

politique, blog, France, Union européenne, europe; politique



http://www.francoisasselineau.fr/

Toutes les analyses de François Asselineau, Président de l'UPR.